Etat idéal de performance

Informer > Fiches pratiques
[sws_divider_line]
Runner
Christine LE SCANFF:

  • Une certaine amnésie qui amène le sportif à jouer de manière quasi automatique, instinctive, rendant difficile la description de la compétition.

  • Une composante concentration / dissociation qui signifie que l’athlète est totalement centré, focalisé sur sa compétition, en faisant abstraction de tout ce qui extérieur. Certaines expressions reviennent comme « j’avais l’impression d’être dans un autre monde, comme dans un rêve »

  • Un détachement de la douleur qui amène l’athlète à accroître sa tolérance à la douleur, n’éprouvant pas de sensations de fatigue, de lassitude ou d’épuisement.

  • Un changement perceptif qui se définit par des manifestations de transe, de distorsion du temps, de déformation de la réalité, l’impression de jouer au ralenti.

  • Un grand sentiment de puissance et de contrôle.

[sws_blue_box box_size= »550″]Disponibilité physique, une faible anxiété, une grande énergie, de l’optimiste, un sentiment de calme, de focalisation, de confiance, et est extrêmement lié aux exigences de la compétition. [/sws_blue_box]

Les 12 points de James LOEHR :

  • Les muscles sont relâchés et souples.
  • Un état mental calme et tranquille.
  • Une faible inquiétude.
  • Une grande énergie.
  • Des sensations positives et optimistes.
  • Un plaisir et un amusement à jouer.
  • Un jeu sans effort.
  • L’action est instinctive et automatique.
  • Une grande confiance en soi.
  • Un esprit vif et alerte.
  • Une sensation de grand contrôle.
  • Présent et concentré.

Janet Young (psychologue, étude réalisée sur 31 joueuses de tennis).
Etat bref, temporaire, qui se déclenche le plus souvent à l’entraînement.

  • Concentration sur l’instant présent.
  • Capacité de faire face à la situation et de relever un défi.
  • Faculté d’associer sans effort l’action à la prise de conscience.
  • Détachement du résultat, du match et de soi-même.
  • Sensation de maîtrise et de contrôle de la situation.
  • Feedback important et précis.

Christian Target (op. cit.) nous propose une formule qui résume les caractéristiques de la fluidité et qui nous semble corroborer notre expérience.
etat-perf

2 réponses sur “Etat idéal de performance”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *